Nos Services

Ophtalmologie générale

  • Réfraction, lunettes
  • Tonométrie
  • Examen du fond d'oeil, dépistage

Urgences

  • Apparition de “Mouches volantes” “toiles d’araignées”, éclairs, ombres
  • Déchirures rétiniennes
  • Décollement de rétine (ombre visible et progressante)
  • Perte de vue subite
  • Traumatismes
  • Corps étrangers...
Attention:

Le plus souvent, les urgences graves des yeux sont indolores!

Dépistage et suivi

Le glaucome est une dégénération progressive du nerf optique aboutissant à une perte du champ visuel. Il est le plus souvent associé à une pression intraoculaire (PIO) élevée. La pression comprime et détruit les fibres nerveuses du nerf optique. Dans d’autres cas, une circulation sanguine insuffisante peut entraîner l’atrophie du nerf optique malgré une pression normale (glaucome de basse tension).
La progression de la maladie est souvent lente et indolore, les dégâts étant irréversibles et pouvant mener à la cécité.

Dégénérescence maculaire liée à l’âge

La DMLA est une maladie liée au viellissement de la rétine centrale nommée macula. Les symptômes comprennent une baisse de la vision précise. On distingue une forme sèche à progression lente et une forme humide à progression souvent rapide. Une vue déformée (métamorphopsies) peut apparaître surtout dans des cas de DMLA humide.

Il n’existe pas de traitement curatif ou préventif pour la DMLA. La forme humide peut bénéficier d’injections de médicaments anti-VEGF (anti-Vascular Endothelial Growth Factor) dans le corps vitré. En général, il est ainsi possible de freiner voire arrêter l’évolution de la maladie de manière significative.

La cataracte est l’opacification progressive du cristallin. En principe, pratiquement tout le monde développe une cataracte au cours de sa vie. Les symptômes sont une détérioration progressive (souvent lente, parfois plus rapide) de la vision, photophobie et diplopie monoculaire. Jusqu’à présent, la seule cure est l’opération.

L’urgence de l’intervention dépend de la gêne subjective, des critères imposés par la loi pour la détention du permis de conduire ou de la densité de la cataracte.

Pour tous les patients diabétiques, il est impératif de faire contrôler régulièrement le fond d’oeil. La rétinopathie diabétique est la cause primaire de cécité avant l’âge de 65 ans.

Les valeurs glycémiques élevées chez le diabète provoquent une atteinte des petits vaisseaux périphériques. La paroi des vaisseaux fragilisée, elle perd son étanchéité. Des œdèmes, des hémorragies rétiniennes et un manque d’oxygène en sont la conséquence. La fréquence des visites dépend évidemment du stade de la rétinopathie diabétique ainsi que de la situation générale (glycémie, HbA1c, insulinodépendance...).

Attention: une rétinopathie diabétique débutante n’engendre souvent pas encore de baisse de vue!

Examens orthoptiques

L’orthoptie est une discipline paramédicale exercée par un/une orthoptiste. Les examens comprennent le dépistage, la rééducation et l’exploration fonctionnelle et à la réadaptation des troubles de la vision binoculaire et de la motricité des yeux.

Indications: strabismes, paralysies oculomotrices, diplopie (images doubles), troubles de la lecture et des apprentissages, hétérophories, bébé vision, basse vision…

Examens d’enfants

Bilan orthoptique et examen de la réfraction. Pour une évaluation précise de l’état de réfraction des yeux chez l’enfant, souvent un examen sous cycloplégie si nécessaire. Cela consiste en une dilatation au préalable des pupilles à l’aide de gouttes avant l’examen pour empêcher l’effort accommodatif.

Les indications principales pour le port de lunettes chez les enfants sont:

  • Strabismes et/ou hypermétropies élevées
  • Anisométropie (grande différence de réfraction entre les 2 yeux)
  • Astigmatismes au delà de 1 à 1,5 dpt
  • Myopies

Examens spéciaux

_MAE7943
Optical coherence tomography 2 Heidelberg Engineering

OCT 2

Tomographie haute définition de la rétine et de la papille optique.
Mesures ultra-rapides à travers toutes les couches histologiques rétiniennes, comparable à une microscopie “in vivo”.

Indications: Dégénérescences maculaires de tout genre (DMLA), membranes épirétiniennes, trous maculaires, tractions vitreomaculaires, diabète, glaucome…

IMG_6933

Angiographie rétinienne

Injection intraveineuse de fluorescéine afin de visualiser la circulation rétinienne.

Indications: DMLA humide, rétinopathie diabétique, œdèmes maculaires, rétinopathie centrale séreuse, inflammations…

_MAE7950
Heidelberg Retina Tomography

HRT 2

Suivi par clichés 3D de la morphologie de la papille optique.

Indications: suivi du glaucome, macropapilles, œdèmes de la papille…

Nouveauté à Luxembourg

ANTERION

Plateforme multimodale d’imagerie du segment antérieur

Swept-Source OCT de très haute définition qui réunit en un seul appareil les examens les plus importants du segment antérieur de l’oeil: topographie et tomographie cornéenne, mesures du segment antérieur, mesures de longueur d’axe, calcul d’implants.

Indications:
examen pré-opératoire de la chirurgie de la cataracte et réfractive, toutes sortes de pathologies cornéennes, post-opératoire greffe cornéenne, glaucome sans devoir déplacer le patient d’un appareil à l’autre. L’appareil se prête pour le diagnostic de routine ainsi que pour élucider des problématiques spéciales. La rapidité de l’examen permet la réalisation d’une bonne qualité d’image et mesure même dans des conditions anatomiques difficiles.

_MAE8131
Octopus de Haag-Streit

Champ visuel

Indications: glaucome, atteintes neurologiques, AVC, expertises…